dimanche 16 mars 2008

Villeneuve d’Ascq : Caudron retrouve la mairie

Le dissident PS n’a pas attendu l’annonce officielle des résultats pour partager sa joie avec ses supporters.


19h10 : Gérard Caudron parade. Il parcourt une salle comble et totalement conquise.
Il explique à la foule de "ne pas siffler à l’annonce des résultats, la victoire n’en sera que plus belle".



Il explique le programme de sa soirée : après l’annonce officielle des résultats, "nous allons boire un verre ici, j’espère qu’on aura ouvert les caves…"
La foule lui est entièrement acquise. Gérard Caudron sert des mains, distribue des bises… Damien et Virginie en profitent pour lui glisser, tout sourire : "Je crois que vous allez nous marier le mois prochain !"
Le maire sortant ne reste au micro que quelques minutes pour donner les résultats. Stievenard est amer : "Je pense que l’histoire nous jugera moins sévèrement que les électeurs aujourd’hui". Le maire s’éclipse dîner au restaurant juste après son discours. Ne restent à la mairie que les supporters de Gérard Caudron.

20h05 : Gérard Caudron grimpe sur l’estrade : "Que les citoyens soient remerciés, qu’ils s’applaudissent eux-mêmes !" clame-t-il sous les bravos. "Je n’aurais jamais cru, même dans mes fantasmes les plus retirés, connaître une telle joie !"
Il en profite pour présenter Farid Oukaid, neuvième sur sa liste : "Ce sera un adjoint formidable. Quand il est venu me voir pour me dire qu’il voulait travailler avec moi, j’ai su que c’était gagné !"
Farid Oukaid savoure.



Ce qui commence "va me permettre de rendre à la ville ce qu’elle m’a donné, et à Gérard aussi".
Bouquet de coquelicots à la main, Gérard Caudron parcourt une fois encore le premier étage de l’hôtel de ville.
Moins d’une heure après l’annonce des résultats officiels, des membres de l’équipe Caudron ont déjà collé un papier "Maire" sur la porte de son bureau.
Gérard Caudron ne devrait pas avoir trop de difficultés à retrouver ses marques.

Anne Cantener

1 commentaire:

Un fan a dit…

Bravo, ça c'est du journalisme. y a des explications, de l'ambiance, de l'honnêteté et de la neutralité.